24 juillet 2005

Cannibal Holocaust

Le film par qui le scandale arrive.Un groupe de quatre journalistes partis faire un reportage sur des cannibal d'Amazonie est porté disparue. Une équipe de secour est mise en place, et va bientôt découvrir la terrible vérité du sort des journalistes.Légèrement taxé de racisme à sa sorte, Cannibal Holocaust est pourtant un film sur la cruauté humaine, la peur de l'inconnue. "ont-ils peur de nous ? et si oui peut-être parce-qu'ils ne nous connaissent pas ?" dis la jeune et naïve reportrice. Eh bien c'est faux ! Les... [Lire la suite]
Posté par dubob à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juillet 2005

La grande séduction / canadien - 2003

Un village, Sainte-Marie-La-Mauderne, ne vie que par le BS (le RMI quoi). Quand une société projette de s'implanter, tout le monde crie au miracle. Seul problème : la société exige la présence permanente d'un médecin sur l'île. Les villageois décident alors de se prendre en main et trouvent un médecin. Ils ont un mois pour le convaincre de rester, et ils vont tout faire pour rendre son séjour le plus agréable possible... Si à sa sortie en salle La grande séduction s'est fortement fait comparé aux Invasions barbares, ces ... [Lire la suite]
Posté par dubob à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juillet 2005

Hannibal /américain - 2000

Il ya de ces films que beaucoup de personnes trouvent boaf et que finalement vous adorez, adulez, ne pouvant vous emp^écher de crisser des dents lorsque vous entendez des critique aussi peu gentille et dévelloppé que des "boaf pas terrible" ou le fameux "mouais, ça vaut pas le premier". Eh bien moi je l'avoue sans peur ni honte j'adore Hannibal et en voyant Le silence des agneaux je ne vois qu'un pauvre thriller classique ne faisant à aucun moment ressentir du grand frisson (pour ceux qui se souviennent de... [Lire la suite]
Posté par dubob à 22:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 juillet 2005

Hero

Un homme sans nom se présente devant l'empereur pour lui raconter comment il a tué les trois assassins qui menacaient la vie de l'empereur.Hero est un vrai film de combat magnifiques dans la lignée de Tigres et dragons. Comprenez des guerriers se battant tout en légereté et en finesse et surtout sans véritable haine entre eux. Ici un gars qui ne veux pas se battre ben ne se battra pas, et ira jusqu'à mourir pour son idéal. Difficile de faire une critique sur ce film tant il est léger et poétique. Chef-d'oeuvre ? Pourquoi pas.... [Lire la suite]
Posté par dubob à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2005

ALIEN vs PREDATOR

Alien VS Predator : chronique d'un navetAprès le succès de Freddy contre Jason (tenant lui de la série B du douzième degrés) qui a gentillement enlevé le balais dans le c*l des producteurs hollywoodiens, la possibilité de faire s'affronter ces deux franchises cultes de la FOX s'est nettement probabilisés (je sait ça veux rien dire mais tout le monde a compris alors venez pas pleurer). Bref, allons faire un bon duel acharné. En tant que fan de la première (et dominante) franchise (alien pour les bigleux qui n'auraient pas... [Lire la suite]
Posté par dubob à 21:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 juillet 2005

Alien

S'il est une saga qui a marqué à jamais le monde de la science fiction, du fantastique et de l'horreur réunis, c'est bien la saga Alien. De toute l'histoire du cinéma, rarement une saga a été aussi riche. D'une traque à la bête dans une atmosphère flippante on est passé à une mission de sauvetage qui vire au désastre façon vietnam puis un univers de cinglé où la bête était comparé au diable pour finir sur un film d'action emprunt d'une touche d'humour noir. Dans le premier, Ridley Scott dévelopait une histoire longue, lente.... [Lire la suite]
Posté par dubob à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2005

Old boy

d boySecond volet de la trilogie de Park Chan-wook après Sympathy for Mister Vengeance, Old boy  n'a pourtant à voir que sa violence sans concession. Pour le reste les points communs restent pour moi une énigme. Mais arrêtons la comparaison.Old boy raconte l'histoire d'un homme, enlevé par une personne inconnue, séquestrée pendant 15 ans sans savoir pourquoi. Son seul moyen de vivre : la télévision. Elle sera son amie, son église et son amante. Il apprendra que sa femme a été tuée et qu'il est le principal suspect. 15 ans... [Lire la suite]
Posté par dubob à 23:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 juillet 2005

Sympathy for MISTER Vengeance

Il y a de ces films qui peuvent vous marquer à vie à l'image de Massacre à la tronçonneuse ou de The thing. Sympathy for Mister Vengeance est de ceux-là. Ryu est un ouvrier sourd/muet. Sa soeur est malade et a besoin d'une greffe de rein. Avec sa petite amie, ils décident de kidnapper une petite fille. Affaire parfaite jusqu'au jour où le tout vire au drame. Bien que visuellement très violent, l'histoire de Sympathy for Mister vengeance ne repose absolument pas sur l'action. D'ailleurs, impossible de parler d'action. Ici les... [Lire la suite]
Posté par dubob à 22:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 juillet 2005

Madagascar

Ah la la... ces bon vieux films de synthèses pour gamin... sauf qu'ici on a quand même du bon ! Outre la 3D très belle (malgrès ce qu'on en dit) et son doublage parfait de VF (de plus en rare) Madagascar nous sert des personnages réellement attachant. Que ça soit Alex, le lion star du zoo qui ne voudrait jamais quitter New-York, la girafe qui joue les malades imaginaires, le zèbre qui ne rêve que de vie sauvage ou encore l'hippopotame (une femme s'il vous plaît) toujours là quand il le faut, tous les personnages du films sont... [Lire la suite]
Posté par dubob à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2005

La moustache

Mais qu'est-ce que c'est que ce film ? Une pub pour Gilette ? Un pamphlet contre les hommes moustachus ? Ah non ! Un film sur la folie. Première scène : Marc prend un bain, demande à sa femme qu'est-ce que ça lui ferait s'il se rasait la moustache, elle ne sait pas, elle l'aime avec, elle ne le connait pas sans. Elle sort faire des courses, il se la rase vite fait, organise une petite mise en scène pour qu'elle se rende compte le plus tard possible de son acte. Et il dévoile son visage et... elle ne se rend compte de rien. Ils... [Lire la suite]
Posté par dubob à 21:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]