tmnt_poster- 2006, année du vice, 2007, année qui pète, avec en premier lieu le retour du film « barbare », dont le représentant le plus connu est à ce jour Conan, le barbare donc, de John Millius et avec Arnold Schwarzeneger. Deux films barbares cette année, avec d'abord Les 300 de Zack Snyder, réalisateur du sympathique remake de l'armée des morts, et d'après un comic-book de Frank Miller – l'homme derrière Sin City. Le film narre l'affrontement entre 300 guerriers spartiates surentraînés et des centaines de milliers de soldats perses tous vilains pas beau. Autre film barbare : Pathfinder – le sang du guerrier, remake d'un film danois qui prend place au sein des vikings. Fait extrêmement rare : le premier montage du film a été jugé « pas assez violent » par les producteurs, le film est donc remonté en ce moment-même. Du charcutage à l'envers en somme. Le réalisateur est un habitué des remakes puisqu'on lui doit, outre une médiocre adaptation de Frankeistein pour la télé américaine, le plus que sympathique remake de Massacre à la tronçonneuse sorti en France en 2003.  - En parlant de Massacre à la tronçonneuse, la préquelle du remake intitulé sobrement « the chain saw massacre : the beginning » sortira bientôt sur nos écrans, et toutes les critiques en disent le plus grand bien. Il y aurait la cultissime scène du repas de l'original, absente du remake.
Autre film qui va saigner, la suite de La colline a des yeux, les producteurs ne chôment pas. La colline a des yeux 2 pourrait bien être à La colline a des yeux 1 ce que Aliens fut à Alien, à savoir une suite plus bourrine et plus jouissive, ce que son pitch aux relants de Dog Soldier laisse présager, puisqu'il s'agit d'une escouade de soldats trouvant leur base vide. S'en suivront monstres, massacres et hurlement, on en bave d'avance. -
Le gros blockbuster qui défouraille bien sera aussi à l'honneur, avec notamment la séquelle de Die Hard, le quatrième opus, intitulé aux Etats-Unis « live free or die hard ». Si il est évident que le film remplira son cota de destruction massive, on doute un peu pour la fidélité aux trois premiers films, tant ici on a l'impression de voir la bande-annonce de bad boys 3. Le passé du réalisateur fait aussi très peur, puisqu'il s'agit de Len Wiseman, réalisateur des deux infâmes navets que représentent Underworld et sa suite. Mais la grosse attente pour les fan de bourrinage en tout genre provient de la deuxième association entre Steven Spielberg  - producteur pour l'occasion – et Michael Bay. Michael Bay, grand traumatisé qui dans son enfance s'amusait à enflammer ses trains électriques qu'il faisait passer dans sa maison, tout en les filmant avec sa caméra super-8. Ses parents lui ont confisqués sa boîte d'allumettes mais pas sa caméra, résultats : bad boys 1 et 2, the rock, armageddon, pearl harbor et récemment the island. L'homme n'est pas un habitué de la finesse, et ça n'est pas avec son nouveau film, The transformers, adapté d'une gamme de jouets où des camions se transforment en robots géants, qu'il nous prouvera le contraire. - On est impatient aussi de voir L'ennemi intime, quatrième film de Florent Emilio Siri, qui après Otage est retourné en France pour confectionner un film sur la guerre d'Algérie, avec Benoît Magimel en tête d'affiche. -
Les valeurs sûres sont aussi à l'honneur cette année, en la présence de David Lynch avec Inland Empire et David Fincher qui nous annonce son chef d'oeuvre avec Zodiac.
2007 sera aussi l'année du nouveau Pixar, avec Ratatouille, histoire d'un rat vivant à Paris et fatalement amoureux de la bonne cuisine. -
Dans le genre des déclinaisons ou suites qu'on n'attendait pas ou plus, citons Hannibal Young de Peter Webber, réalisateur du remarqué « la jeune fille à la perle » avec Gaspard Ulliel dans le rôle-titre, Evan tout puissant, fausse suite de Bruce tout puissant, et 28 weeks later, suite de 28 days later de Danny Boyle. -
Danny Boyle qui en profite pour nous signer un nouveau film avec « sunshine », histoire d'une mission spatiale dont la mission est de « rallumer » le soleil. Clint Eastwood clôturera son dyptique sur la guerre du pacifique avec Lettres d'Iwo Jima, du côté japonais cette fois. -
George Romero fait son cinquième volet des aventures zombiesques de sa saga cultissime, avec Diary of the dead, Rob Zombie, réalisateur des remarqués La maison des mille morts et The devil's reject – prochainement en DVD- remake en ce moment le premier opus de Halloween de John Carpenter, et enfin Kevin Munroe pourrait bien créer la surprise avec Tortues Ninja, dont les premières images sont plus que prometteuses. -
Citons aussi Grind's House, film hommage au cinéma d'horreur des années 70, divisé en deux segments, l'un réalisé par Tarantino, l'autre par son frère d'arme Robert Rodriguez, et l'adaptation des Simpsons en film, prévu pour le 27 juillet 2007. - Après avoir signé la mort dans la peau, Paul Greengrass, réalisateur des très remarqués Bloody Sunday et vol 93 réalisera le troisième volet des aventures de Jason Bourne, The bourne Ultimatum (le titre français sera peut-être « la vengeance dans la peau » mais prudence). -
Du côté asiatique, vu la vitesse à laquelle nous arrivent les films, peu de choses à dire, la plupart des films de 2007 nous arriveront probablement vers 2009, citons donc le dernier film de Zhang Yimou qui a une chance de sortir dans nos contrés cette année, réalisateur des très beau Hero et Le secret des poignards volants. Son dernier film s'intitule The cursed of the golden flowers ("La cité interdite" de par chez nous) et il proposerait – notez le subjonctif – des scènes de batailles écrasant en terme de gens impliqués les batailles de Hero. -
Et puis, dans un avenir plus proche, citons le serpent, polar français des plus stressant d'après les premiers échos, et Apocalypto de Mel Gibson, dont sa passion du christ avait déchaîné les foules. Apocalypto prend place dans la civilisation maya, nous narrant l'histoire d'un homme désigné pour être sacrifié et qui se rebellera contre le système. Hémoglobine garantie. Citons aussi Jacquou le croquant de Laurent Boutonnat, si ce nom ne vous dit rien sachez que c'est le clippeur de Mylène Farmer, soit des productions immenses à chaque fois pour des films dépassant allègrement la durée des chansons qu'ils illustrent. Molière nous parlera d'une partie inconnue – donc fictive – du célèbre écrivain, La môme d'Olivier Dahan nous parlera de la vie d'Edith Piaf, Marion Cotillard dans le rôle titre, L'île au trésor d'Alain Berberian avec Gérard Jugnot est une ènième adaptation du bouquin de Stevenson, Truands de Frédéric Schoenderffer avec Benoît Magimel et Oliver Marchal, polar sec et brutal sur le monde impitoyable de la mafia affichant fièrement son interdiction aux moins de 16 ans, et puis enfin Pars vite et reviens tard de Régis Warnier, dont les premiers échos sont plus que positifs. -
Malgré tout et pour ceux qui se demandent si 2007 serait une année parfaite, elle sera aussi l'année de sortie de taxi 4, resident evil 3 (rebaptisé resident evil : exctinction) , Big Dad wolf et Saw 4, dont d'ailleurs Darren Lynn Bouseman a « démissionné » si l'on puit dire, et dont la réalisation sera confiée à David Hackl, un obscure réalisateur de téléfilm dont même M6 n'a pas osée acheter les droits, pour vous dire à quel point le film sent le chef d'oeuvre...

Mais malgré ces quelques désagréables objets filmiques abominables, l'année 2007 sera longue et pleine de surprise, donc rendez-vous dans les salles obscures et n'oubliez pas : 2007, année qui pète !