killerklowns03Killers Klowns from Outer Space fait partie de ces films d'une réjouissance extrême, où une horreur (relativement) noire côtoie les visions les plus pittoresques qui soient, où la moitié d'une ville peut mourir mais comme tous les héros survivent, on oublie la ville et on retient les héros, où la peur du ridicule n'agit nullement sur les créateurs du film et que justement ce ridicule est utilisé (classiquement mais en bien) dans le film.
Dès le début du film (et sa génialissime/kitchissime chanson) le film nous met dans le bain. Ce qui est bien avec ce film, c'est qu'il se moque complètement de multiplier les clichés (les deux farceurs, le vieux flic aigri, le jeune flic ex-petit ami de l'héroïne,...) mais qu'il le fait avec un certains respect et une maîtrise qui les rendent tous particulièrement attachant.
Généralement ce genre de film se limite rapidement de par son sujet. Les auteurs, convaincus que leur idée de départ se suffit à elle-même (ici des clowns E.T. qui débarquent sur terre pour tuer tout le monde) ne font que broder autour sans trop se casser la tête, pour donner un film limité. Ici non, les bonnes idées fourmillent de partout, et ce qui est bien c'est qu'à chacun de ces idées on se dit "ah mais ouais évidemment ! c'est des clowns alors ils doivent faire ça" du genre SPOILER leur nez rouge comme point faible, leur cocons "barbe à papa", leurs voitures de clown, le chien de chasse fait avec des ballons, le "Klownzilla" FIN SPOILER
La force de ce film provient aussi de sa faculté à jongler sans cesse entre "horreur" (le mot peut paraître exagéré mais certaines séquences méritent quand même cette appellation) et la comédie. Peut-être pas comme ont pu le faire récemment un Severance ou un The Host par exemple, mais chaque fois qu'une séquence est "horrifique", elle est désamorcée par les tueurs, et inversement (chaque séquence "drôle" se voit renforcée par le côté "tueur" des clowns).
Bref, Killers Klown from Outer Space est un film des plus réjouissant, sympathique, drôle, prenant et qui laisse un souvenir des plus agréable.