01 novembre 2005

The descent

Alors qu'en est-il de cette "nouvelle forme de terreur" ? Qu'en est-il de ce film que tout le monde admire ? Neil Marshal à qui on doit le testostéroné Dog Soldiers (film 100% macho) change ici de méthode en reprenant pourtant le même spitch mais à l'envers. Ainsi six femmes vont faire de la spéléologie dans les Appalaches pour se faire traquer par des choses mystérieuses. La première partie est psychologique (toute l'exploration de la grotte, l'obscurité, les tunnels étroits, le vide, la sensation de "quelque... [Lire la suite]
Posté par dubob à 16:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 septembre 2005

Man on fire

Tony Scott semble patire de l'énorme (que dis-je, infini) talent de son frère ainé, à savoir Sir Ridley Scott. Il essaye donc de copier (platement) le style visuel de son frangin, sans grande réussite disons-le tout de suite. Car là où Ridley Scott sait adapter son style au sujet de ses films, son frérot lui semble vouloir en foutre pleins la vue, au détriment du film. En soi le film n'est pas franchement mauvais, il est même plutôt réussie, mais à force de vouloir en faire des tonnes, Tony Scott plombe le projet qui s'écroule... [Lire la suite]
Posté par dubob à 21:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 septembre 2005

Massacre à la tronçonneuse (2003)

Massacre à la tronçonneuse version 2003. Avant sa sortie beaucoup de gens s'interrogaient, d'une part sur la légitimité du remake, et d'autre part sur le talent de l'équipe du film. Voir Michael Bay en producteur n'était pas pour rassurer les fans invétérés de l'original (qui, je dois bien l'avouer, m'a toujours laissé de marbre). Pourtant, d'une part Michael Bay avait pour ligne de conduite de respecter l'original, et d'autre part il a judicieusement su choisir et son casting (note : la voix off est la même que pour... [Lire la suite]
Posté par dubob à 22:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 septembre 2005

Dobermann

Difficile de trouver dans le PCF (paysage cinématographique français) un film plus décrié, plus critiqué, plus haïs par tout et par tous. Certains magasine allant même jusqu’à qualifier le film d‘« emmerdant », « chiant », « sinistre » ou tout simplement « nul ». Que de haine donc pour un film réputé pour sa grande violence. Ne connaissant même pas l’histoire je me lance dans le visionnement du film sans apriori (négatif comme positif). Et c’est donc ça ? Mais où est passée toute la violence qui a fait la réputation du film... [Lire la suite]
Posté par dubob à 16:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 août 2005

Land of the dead

On le sait George A. Romero n’a plus à prouver grand-chose du côté du film de zombie. Il a ainsi marqué les années 60, 70 et 80 avec sa trilogie culte. Les années 90, quant à elles, ont faillis avoir une adaptation de Resident Evil, et vu la qualité du script (juste ici) on peut qu’être dégoûté par le choix (minable) de la société ayant les droits (d’autant que la société du JV se disait très emballé par le script de Romero). La première décennie du nouveau millénaire verra donc (a vue serait plus juste) Land of the... [Lire la suite]
Posté par dubob à 01:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 juin 2005

Killing Zoe (français, américain - 1994)

  C'est pas tous les jours qu'on tombe sur un film culte méconnu, allez hop c'est partie ! Zed, un américain, arrive à Paris. Dans sa chambre d'hôtel il fait l'amour avec Zoe, une étudiante française qui se prostitue pour payer ses études. Ils font l'amour, et Eric, un ancien ami de Zed, arrive dans la chambre et vire la fille. Ils vont se bourrer et se défoncer la gueule toute la nuit avant de faire un braquage dans une banque internationale se trouvant à Paris.Killing Zoe est un film qui n'apporte rien, nada, niet. La... [Lire la suite]
Posté par dubob à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]