21 juillet 2005

Alien

S'il est une saga qui a marqué à jamais le monde de la science fiction, du fantastique et de l'horreur réunis, c'est bien la saga Alien. De toute l'histoire du cinéma, rarement une saga a été aussi riche. D'une traque à la bête dans une atmosphère flippante on est passé à une mission de sauvetage qui vire au désastre façon vietnam puis un univers de cinglé où la bête était comparé au diable pour finir sur un film d'action emprunt d'une touche d'humour noir. Dans le premier, Ridley Scott dévelopait une histoire longue, lente.... [Lire la suite]
Posté par dubob à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2005

Old boy

d boySecond volet de la trilogie de Park Chan-wook après Sympathy for Mister Vengeance, Old boy  n'a pourtant à voir que sa violence sans concession. Pour le reste les points communs restent pour moi une énigme. Mais arrêtons la comparaison.Old boy raconte l'histoire d'un homme, enlevé par une personne inconnue, séquestrée pendant 15 ans sans savoir pourquoi. Son seul moyen de vivre : la télévision. Elle sera son amie, son église et son amante. Il apprendra que sa femme a été tuée et qu'il est le principal suspect. 15 ans... [Lire la suite]
Posté par dubob à 23:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 juillet 2005

Sympathy for MISTER Vengeance

Il y a de ces films qui peuvent vous marquer à vie à l'image de Massacre à la tronçonneuse ou de The thing. Sympathy for Mister Vengeance est de ceux-là. Ryu est un ouvrier sourd/muet. Sa soeur est malade et a besoin d'une greffe de rein. Avec sa petite amie, ils décident de kidnapper une petite fille. Affaire parfaite jusqu'au jour où le tout vire au drame. Bien que visuellement très violent, l'histoire de Sympathy for Mister vengeance ne repose absolument pas sur l'action. D'ailleurs, impossible de parler d'action. Ici les... [Lire la suite]
Posté par dubob à 22:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 juillet 2005

Madagascar

Ah la la... ces bon vieux films de synthèses pour gamin... sauf qu'ici on a quand même du bon ! Outre la 3D très belle (malgrès ce qu'on en dit) et son doublage parfait de VF (de plus en rare) Madagascar nous sert des personnages réellement attachant. Que ça soit Alex, le lion star du zoo qui ne voudrait jamais quitter New-York, la girafe qui joue les malades imaginaires, le zèbre qui ne rêve que de vie sauvage ou encore l'hippopotame (une femme s'il vous plaît) toujours là quand il le faut, tous les personnages du films sont... [Lire la suite]
Posté par dubob à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2005

La moustache

Mais qu'est-ce que c'est que ce film ? Une pub pour Gilette ? Un pamphlet contre les hommes moustachus ? Ah non ! Un film sur la folie. Première scène : Marc prend un bain, demande à sa femme qu'est-ce que ça lui ferait s'il se rasait la moustache, elle ne sait pas, elle l'aime avec, elle ne le connait pas sans. Elle sort faire des courses, il se la rase vite fait, organise une petite mise en scène pour qu'elle se rende compte le plus tard possible de son acte. Et il dévoile son visage et... elle ne se rend compte de rien. Ils... [Lire la suite]
Posté par dubob à 21:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 juillet 2005

Ed wood

Qui ne connaît pas le cultissime réalisateur des pires nanards que Hollywood ais jamais produit ? Mesdames et messieurs je vous demandes d'applaudir Edward D. Wood Jr. ! Sacré après sa mort comme le "pire réalisateur de tous les temps", persuadé de posséder un talent immense, admirateur de Orson Welles, il ne fit que des nanards monstrueux, monstrueusement incohérent et loufoque par leur nullité tout simplement affligeante. Pourtant, c'est une vraie leçon d'humanité tout en finesse et en humour que nous sert ici Tim... [Lire la suite]
Posté par dubob à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juillet 2005

La guerre des mondes (américain - 2004)

Le grand retour de Spielberg ne se fera pas avec un petit film intimiste sur un sujet sensible mais bien avec le blockbuster de l'été 2005 (enfin pour le blockbuster vraiment blockbuster attendons The island quand même).La guerre des mondes mélange deux genres distincts et intimement liés de série B qui sont très cher à Spielberg : l'épouvante/horreur et les extra-terrestres. Pour le premier on a Duel, bonne idée mais inabouti, Les dents de la mer, sympathique mais un peu trop "brouillon" et bien évidement la bilogie... [Lire la suite]
Posté par dubob à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juillet 2005

Casablanca (américain - 1942)

Casablanca, l'un des monuments du cinéma américain des années 40. Un monument du film d'amour. Beau, triste, poignant.L'histoire : en pleine seconde guerre mondiale, la France est encore séparée en deux, la France occupée et la France "libre" de Vichy. Les réfugiés partent pour Casablanca où certains attendent des années pour obtenir un sauf-conduit pour aller à Lisbonne puis en Amérique. Un américain, Rick, dirige un bar. Totalement neutre, il ne fait pas de politique et garde un certains contrôle. Jusqu'au jour où... [Lire la suite]
Posté par dubob à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juillet 2005

Patton (américain - 1970)

Patton, un grand général de la seconde guerre mondiale, uniquement soldat, aucunement diplomate. Légèrement raciste sur les bords, se foutant éperdument des symboles, haïssant les trouillards (il en frappa un qui pleurait parce-que ses nerfs avaient lachés suite à un bombardement).La scène d'intro est magistrale. Déjà elle est super classe, un drapeau américain en fond, le plan arrive juste au dessus du sol, on devine que c'est une estrade. Patton arrive. Il parle à une assemblée, on devine que ce sont des soldats, beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par dubob à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juillet 2005

Nuit de l'horreur

Quand un cinéma d'art et d'essai organise la nuit blanche de l'horreur, on ne peut tout simplement pas manquer ça. 5 films, tous différents, toute une nuit d'horreur entrecoupé par un bon nanard pour laisser gentillement roupiller ceux qui le veulent.Le CRAC, cinéma d'art et d'essai de ma ville (Valence), en grande partie payé par des subventions et autre, cinéma de référence pour les classes de cinéma audiovisuel du lycée Camille Vernet, organise une nuit de l'horreur. ça se fête ! Surtout que c'est en VO... La promesse de... [Lire la suite]
Posté par dubob à 09:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]