17 février 2007

Flyboys de Tony Bill (USA-GB/2005)

Synopsis : Le destin de l'Escadrille Lafayette, constituée de jeunes soldats américains qui se portèrent volontaires pour intégrer l'armée française durant la Première Guerre mondiale, avant même que les soldats américains n'entrent eux-mêmes dans le conflit.     Flyboys c'est typiquement le film qui marche ou qui marche pas, tout simplement car il est de ces films qualibrés au millimètres près et qui font appels aux recettes les plus éculées. Ici, pas de surprise, pas de personnages intéressants, pas de moments de... [Lire la suite]
Posté par dubob à 11:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 septembre 2005

Retour à Cold Mountain

Grosse machine hollywoodienne, Retour à Cold Mountain pourrait être le parfait exemple de la machine à oscar. Un casting impressionant, une adaptation de best-seller, un réalisateur confirmé ( Anthony Minghella, Le talentueux Mr Ripley c'était lui, Le patient anglais c'était lui aussi) et surtout un gros budget de rigueur (90M$) permettant ainsi une reconstitution historique fidèle (permettant de se faire quelques oscars supplémentaire en poche). Pourtant déjà, le budget, même s'il est imposant, n'était pas réellement... [Lire la suite]
Posté par dubob à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2005

The island

Qu’on l’aime ou pas on est toujours curieux de savoir quel sera le prochain film de Michael Bay. Celui qui était auparavant le petit toutou de docteur es blockbuster s’est dorénavant affranchis de son emprisonnement commercial pour se tourner vers monsieur Spielberg (même si c’est pas lui qui produit le film, non je dis ça pour les petits chieurs qui voudront me contredire).Ainsi donc voici The island, mais que les fans se rassurent, il ne sagit pas d’une énième adaptation de Robinson Crusoé, mais d’une bon blockbuster de SF,... [Lire la suite]
Posté par dubob à 19:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 août 2005

L'effet papillon

Attention ! Pour parler de l'effet papillon il vaut mieux l'avoir vu, c'est pourquoi j'ai mis des éléments du film dans cette critique. Il ne sagit toutefois pas à proprement parler de spoiler, aucun véritable moment de l'histoire n'est révélé, et ne devrais pas beaucoup faire changer votre point de vue sur ce film. Néanmoins si vous voulez pleinement profiter de ce film, il est déconseillé de lire cette critique. Régulièrement un petit film devient la coqueluche de la critique et du public (principalement composé... [Lire la suite]
Posté par dubob à 21:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 août 2005

Le baiser mortel du dragon

Non non ! Avant de me jeter des pierres sachez que j'assume l'entière responsabilité d'aimer ce film (mais ne me retirerais en aucun cas du monde de la cinéphilie). Le baiser mortel du dragon s'impose (sans grande difficultés il est vrai) comme le meilleur film d'action sortie des studios de Europa Corp.On aurait tord de limiter ce film à une grosse production française de plus tant il est, par son traitement, d'une nouveauté...raffraichissante. Le truc c'est que le film navigue entre deux sortes de film d'action, d'un côté... [Lire la suite]
Posté par dubob à 23:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2005

Mr and Mrs Smith

Finis le thriller épileptique pour Doug Liman (la mémoire dans la peau) et place à la comédie d'action à gros budget. Non Mr & Mrs Smith n'est ni un chef-d'oeuvre ni une daube, c'est juste un bon film d'action sympathique qui se laisse regarder.Le spitch de départ est intéressant et on ris déjà (diantre !), malheuresement le duel Mr/Mrs ne dure que la première partie du film pour ensuite virer à la course-poursuite contre leurs agences respectives. Pourtant on n'imagine pas le film autrement tant il est savamment dosé.Ainsi... [Lire la suite]
Posté par dubob à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 août 2005

Le transporteur 2

On se rapelle du premier opus de Le transporteur, grosse machine du film d'action français à la Besson (à la débile quoi). Ayant eu un succès (surprise) aux USA, sa suite s'y passe logiquement. Et évidemment, c'est dans le paradis de nos bad boys préférés qu'elle s'y passe : Miami.Plus gros budget pour plus gros film pour une équipe mieux rôdée. Louis Leterrier revient plus expérimenté (ça n'était pas difficile, je vous l'accorde).Meilleur que le premier ? Oui, vous me direz encore ça n'était pas extrêmement dur. Plus fun, plus... [Lire la suite]
Posté par dubob à 22:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2005

X-men 2

Eh oui, plus fort que le premier, ben...le second pardis ! Toujours réalisé par Bryan Singer, plus violent, plus long, plus gros, bref plus américain. A première vu donc on a de quoi s'inquiéter. Voir nos super-héros favoris se transformer en simple marchandesing d'une franchise lorgnant trop vers le commercial a de quoi inquiéter. Pourtant, le réalisateur s'en sort ici haut la main (et même plus) tant osn film est sombre, glauque et même un petit peu violent. L'univers et les personnages sont installés ça c'est fait, il ne... [Lire la suite]
Posté par dubob à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2005

X-men

Si X-men n'est pas le premier film de super-héros nouvelle génération et encore moins le premier film de super-héros (ou même le premier film de super-héros réussie) il est quand même le premier film de super héros nouvelle génération réussie. C'est grâce à lui en effet que nous nous tapons depuis maintenant cinq longues années des tonnes et des tonnes de films de super-héros.Voilà donc pour l'intro, elle vous a plu ? Non ? Ah ben tant pis je fait pas ma critique alors. Nan j'déconne ! Allez zou c'est partis.Le pari était... [Lire la suite]
Posté par dubob à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juillet 2005

Minority Report

Auparavant mon avis sur ce film était assez tranché : une daube sans nom ratée en tous points faisant dans l'esbrouffe visuelle. Pourtant, après un nouveau visionnement, force est de constater que Minority Report est loin d'être la daube que je croyais. Tout d'abord le début, prometteur, très prometteur. On assiste à ni plus ni moins qu'une arrestation pour un meurtre futur. Le truc avec un tel concept, c'ets que tout est inversé. On ne dis plus "on vous arrête pour le meurtre de truc-muche" mais "on vous arrête... [Lire la suite]
Posté par dubob à 22:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]