24 juin 2006

Funny games de Michael Haneke

Funny games est le genre de film dont on a souvent entendu parler, dont on a vu d’autres films du même réalisateur, mais sans jamais l’avoir vu. On sait qu’il s’agit d’un film violent, choquant, mais plus moralement que visuellement. Lorsque l’on commence le film, l’intro nous fait presque oublier tout ça, et s’il n’y avait ce générique sur fond de heavy metal gueulard on aurait presque pu penser que le film allait être un film sur les vacances d’une famille. Pourtant par la suite on oublie encore, et on se laisse étrangement... [Lire la suite]
Posté par dubob à 20:24 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

22 juin 2006

C'est les vacances...

...donc encore plus de mini-critiques (chouette !). Hollow man IIOn a tous encore en souvenir l'incroyable Hollow man...ah pardon. Je disais donc : on a tous encore en souvenir cette, pardonnez-moi l'expression, putain de bonne série B (aaaaah, ça fait du bien) qu'était (et est toujours aux dernières nouvelles) Hollow man, version Verhoevenienne de l'homme invisible (comprenez : avec du sexe et du sang) qui faisait un bien fou à regarder, parce-que ben...regardez la dernière parenthèse pour comprendre pourquoi. Cette suite... [Lire la suite]
Posté par dubob à 15:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 juin 2006

Mini-critiques

The Bird with the Crystal plumageDario Argento fait partie de ces cinéastes dit "de références" dont je n'avais encore strictement rien vu (rien de rien de rien de rien, même pas son épisode de Masters of horror, tiens faudrait que je m'y mette un jour d'ailleurs), voilà donc l'erreur réparée. Eh ben c'est pas brillant. Certes ça n'est qu'un film et probablement pas son meilleur, mais quand même, aucun suspense, aucune terreur, niet ! L'intrigue est plus chiante qu'autre chose, et l'oiseau extrêmement peu présent ... [Lire la suite]
Posté par dubob à 10:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 juin 2006

Desperate Housewives

Oui oui, une série. Bon j'étais décidément vraiment pas chaud du tout pour regarder ce nouveau phénomène de mode pour les ménagères de moins de 50 ans, mais bon, je m'y suis quand même mis parce-que voilà hein, faut rester un peu dans le vent quand même. Première constation : c'est super mal réalisé. Bon ok ça n'est "que" une série, mais quand on voit ce qu'arrivent à faire les autres séries, ben quand même on se dit qu'ils se sont pas foulés pour DH (ou alors ils n'avaient pas d'argent pour embaucher de bons... [Lire la suite]
Posté par dubob à 10:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 juin 2006

mon Top 20 à moi

20 – Printemps, été, automne, hiver…et printemps de Kim Ki-Duk - Corée du Sud/2003 Avec ce film on touche à la poésie sublime. Kim Ki-Duk est un génie sachant toucher chacun au plus profond de soi. En racontant l’un vie d’un être à travers cinq saisons (une saison par étape de la vie), il donne à son film une portée universelle d’une prouesse absolue. Ici, nous ne parlons pas d’histoire en tant que telle, mais d’initiation. J’ai souvent différencié ce que j’appelle le « cinéma de but » et le « cinéma de sentiment ». En gros deux... [Lire la suite]
Posté par dubob à 17:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]