20 septembre 2005

Kiss kiss bang bang

Annoncé comme le grand retour de Shane Black (scénariste de gros films d'actions comme les deux premiers arme fatales, au revoir à jamais, last action hero ou encore le dernier samaritain), Kiss Kiss bang bang est tout simplement génial.Empreinte d'une énorme touche de je-m'en-foutisme tout simplement hilarante, Shane Black détruit les codes et les réutilise à sa façon, se moquant allègrement de tous les clichés du cinéma qu'il a pourtant lui-même contribué à créer.Se foutant complètement de ses deux héros et ne reculant... [Lire la suite]
Posté par dubob à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 septembre 2005

Ma vie en l'air

Petite comédie romantique sans prétention râbachant encore et encore des thèmes aussi éculés que l'amour de sa vie qu'on ne voit jamais et la nécessité de grandir. S'ouvrant ni plus nimoins sur une citation d'Aristote, la première scène du film laisse augurer le pire. Jeux d'acteurs ridicules (visiblement pas très bien dans leurs rôles, les acteurs en font des tonnes) et réalisation insipide. Pourtant par la suite le film s'améliore considérablement. Ma vie en l'air est une comédie française new-generation, comprenez aux... [Lire la suite]
Posté par dubob à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2005

Massacre à la tronçonneuse (2003)

Massacre à la tronçonneuse version 2003. Avant sa sortie beaucoup de gens s'interrogaient, d'une part sur la légitimité du remake, et d'autre part sur le talent de l'équipe du film. Voir Michael Bay en producteur n'était pas pour rassurer les fans invétérés de l'original (qui, je dois bien l'avouer, m'a toujours laissé de marbre). Pourtant, d'une part Michael Bay avait pour ligne de conduite de respecter l'original, et d'autre part il a judicieusement su choisir et son casting (note : la voix off est la même que pour... [Lire la suite]
Posté par dubob à 22:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 septembre 2005

Retour à Cold Mountain

Grosse machine hollywoodienne, Retour à Cold Mountain pourrait être le parfait exemple de la machine à oscar. Un casting impressionant, une adaptation de best-seller, un réalisateur confirmé ( Anthony Minghella, Le talentueux Mr Ripley c'était lui, Le patient anglais c'était lui aussi) et surtout un gros budget de rigueur (90M$) permettant ainsi une reconstitution historique fidèle (permettant de se faire quelques oscars supplémentaire en poche). Pourtant déjà, le budget, même s'il est imposant, n'était pas réellement... [Lire la suite]
Posté par dubob à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2005

Dobermann

Difficile de trouver dans le PCF (paysage cinématographique français) un film plus décrié, plus critiqué, plus haïs par tout et par tous. Certains magasine allant même jusqu’à qualifier le film d‘« emmerdant », « chiant », « sinistre » ou tout simplement « nul ». Que de haine donc pour un film réputé pour sa grande violence. Ne connaissant même pas l’histoire je me lance dans le visionnement du film sans apriori (négatif comme positif). Et c’est donc ça ? Mais où est passée toute la violence qui a fait la réputation du film... [Lire la suite]
Posté par dubob à 16:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 août 2005

La cloche a sonné

Synopsis : Des gens vont suivre une thérapie bouddhiste dirigée par Fabrice Luchini, pas besoin d’en savoir plus. Ah en voilà un film comme on aimerait en voir plus. Non pas que son scénario soit d’une sidérante originalité ou que la mise en scène brille par son inventivité, mais simplement que le film repose sur des personnalités, sur des acteurs, sur des dialogues, bref un bon vaudeville en somme. Vaudeville certes mais de qualité, où humour et drame se mêlent intimement pour donner un résultat particulièrement ... [Lire la suite]
Posté par dubob à 22:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 août 2005

The jacket

Synopsis : Jack fait la guerre du golfe et se fait tirer dessus. Il devient amnésique. Plus tard il sera accusé de meurtre mais ne se souvient de rien. Il est envoyé dans un hôpital psychiatrique où un docteur expérimente une méthode…spéciale….tintintintin (tournesoltournesol, damned toujours pas). Produit par le duo Clooney/Soderbergh, The Jacket se présente d’abord comme une œuvre complexe, glauque et torturée alors qu’en fait le film est d’une simplicité quasi déconcertante. Rappelant, dans son principe, L’effet... [Lire la suite]
Posté par dubob à 19:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 août 2005

L.A. Confidential

Synopsis : Au début des années 50, Los Angeles cache derrière son image de rêve un monde trouble où règnent le crime organisé, la violence policière, la corruption et les trafics en tout genre. Trois flics vont s’associer pour résoudre une enquête…tintintintin (hadockhadock ah non marche pas non plus). L.A. Confidential est un vrai polar pur et dur prenant place à L.A., personnalités bien trempées, manichéisme réduit, qui est coupable ? Qui est innocent ? Qui manipule qui ? Bref un joyeux bordel qui nécessitera une vision... [Lire la suite]
Posté par dubob à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2005

Hantise

Synopsis : Une femme quitte Londres après l'assassinat de sa tante (dont on n'a jamais retrouvé l'assassin). Elle rencontre un homme et ils décident de revenir habiter dans l'ancienne demeure de la tante. Mais d'étranges évènements que seule elle semble voir vont se produire...tintintintin (miloumilou ? Ah nan ça marche pas). Bon alors comment partir sur ce film, difficile en fait vu qu'il vaudrait mieux le voir pour en parler, mais comme le but c'est quand même de vous donner envie de voir ce film, il faut bien écrire... [Lire la suite]
Posté par dubob à 21:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2005

The island

Qu’on l’aime ou pas on est toujours curieux de savoir quel sera le prochain film de Michael Bay. Celui qui était auparavant le petit toutou de docteur es blockbuster s’est dorénavant affranchis de son emprisonnement commercial pour se tourner vers monsieur Spielberg (même si c’est pas lui qui produit le film, non je dis ça pour les petits chieurs qui voudront me contredire).Ainsi donc voici The island, mais que les fans se rassurent, il ne sagit pas d’une énième adaptation de Robinson Crusoé, mais d’une bon blockbuster de SF,... [Lire la suite]
Posté par dubob à 19:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]